Pour une meilleure reconnaissance des indications géographiques dans la notation Nutri-score

  • Accueil
  • Actualités
  • Pour une meilleure reconnaissance des indications géographiques dans la notation Nutri-score
Pour une meilleure reconnaissance des indications géographiques dans la notation Nutri-score

Pour une meilleure reconnaissance des indications géographiques dans la notation Nutri-score

27 avril 2021 Agriculture

La très grande majorité des indications géographiques (AOP ou IGP) sont classées en D (93 %) et en E (6 %) là où certains aliments industriels ultra-transformés obtiennent de meilleures notes. Le nutri-score limite l’information à une simple composition nutritionnelle des produits, sans prendre en compte les caractéristiques des produits laitiers AOP et IGP, ces derniers étant fabriqués à partir d’une liste d’ingrédients simples et non transformés tout en faisant l’objet d’un fort contrôle de la part de l’État et de la Commission européenne. Dans ces conditions, les fabricants de produits sous IG n’ont aucune marge de manœuvre dans la reformulation de leur processus de fabrication, à l’instar des autres fabricants, afin d’obtenir une meilleure note au nutri-score.

Au regard des impacts considérables du nutri-score sur le territoire des montagnes, j’ai déposé une question écrite à l’attention de Monsieur Julien DENORMANDIE, ministre de l’agriculture et de l’alimentation pour lui demander d’examiner la possibilité d’une adaptation du système nutri-score pour les produits sous indications géographiques AOP et IGP.

Alors que l’AOP reblochon est la 3ème AOP laitière en France et assure plus de 1 700 emplois directs, cette confusion dans l’étiquetage pèse sur les producteurs.

Dans la même rubrique

Mot-clés

Pompiers Marine Nationale Sénat Élus locaux Loi bioéthique Proximité de l’action publique Sécurité Sociale Équipe parlementaire Collectivités locales Droits des femmes Questions transfrontalières Loi de finances Actualités Transports Pollution de l’air Coronavirus Relations internationales Haute-Savoie Suisse Chablais Numérique Thonon-les-Bains PQR CNIL RGPD Genève QAG Allemagne Audition Commission des lois Maires Public Sénat Stop Covid Union Centriste APVF AMF ADM 74 Forêt Loïc Hervé Xavier Roseren Cyril Pellevat Sylviane Noël Newsletter Eglise catholique En séance PJL prolongation état d’urgence sanitaire Cérémonies patriotiques Marnaz Véronique Riotton Veyrier-du-Lac Sur le terrain Gérard Larcher Catherine Pacoret Gabriel Doublet Anne-Cécile Violland Joël Mugnier Annecy Justice Agriculture Biodiversité Julien Denormandie Reblochon Virginie Duby-Muller Éducation Activité économique Sécurité publique Finances locales Stations Gens du voyage Communes forestières Remontées mécaniques Valéry Giscard d’Estaing Police Gendarmerie Gérald Darmanin Annick Billon Les Centristes Sonia de La Provoté Philippe Vigier Elections Bulgarie Goupe interparlementaire d’amitié Protection de l’enfance Voeux Vaccination Savoie Anguel TCHOLAKOV Transition écologique squat CHAL Etudiants Mission d’information Libertés publiques Débat Chasse SRU Urbanisme Dérèglement climatique Pass sanitaire Taxis Cancer du sein Anciens Combattants Préparateur en pharmacie Ségur de la Santé

Mes derniers Tweets