Il faut savoir dire NON !

Il faut savoir dire NON !

Il faut savoir dire NON !

22 décembre 2020 Coronavirus

Précision avant tout : Je ne suis pas complotiste et je suis favorable à la vaccination. Je me ferai vacciner quand le vaccin sera disponible pour ma tranche d’âge (j’ai 40 ans et je ne suis pas prioritaire).

J’ai découvert avec stupéfaction la rédaction de l’article 1er du projet de loi instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires (déposé hier à l’Assemblée nationale) :

"Le Premier ministre peut [...] subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif. Le décret mentionné au deuxième alinéa du présent article précise l’étendue de cette obligation ainsi que ses modalités d’application s’agissant notamment des catégories de personnes concernées."

Cette disposition présente un risque très grave d’atteinte aux libertés publiques les plus essentielles et, dès l’examen de ce texte par le Sénat, je ferai valoir mes arguments.

Plus que jamais, notre pays doit rester le pays où liberté rime avec responsabilité.

Dans la même rubrique

Mot-clés

Mes derniers Tweets